Le rempotage d’un arbre de cueillette

Mélèze d’Amérique
(Larix laricina)

Voici un court reportage photo produit par Brian Donnelly sur un arbre de cueillette.

C’est un mélèze d’Amérique (Larix laricina) qui a été cueilli en 2012. Cet arbre a été cultivé depuis tout ce temps et j’ai commencé à le travailler seulement en 2015.

Le meilleur temps pour rempoter un mélèze est lorsque la tête des bourgeons forme un petit dôme de couleur caramel.

Le substrat que j’utilise pour des arbres de cueillette est composé de 75% de perlite et 25% d’écorce de pin tout en gardant la terre d’origine.

Dans le terreau de cet arbre, une profusion de mycorhizes se sont développées abondamment. Je conserve une partie de l’ancien terreau avec les mycorhizes afin d’inoculer mon nouveau substrat.

Par la suite lors du premier rempotage je retire toute la terre d’origine.

Je prépare tout le matériel (pot, substrat, engrais) avant de commencer le rempotage afin de ne pas faire subir un stress supplémentaire à mes arbres.

J’ai placé une couche de gravier dans le fond du pot afin de faciliter son drainage. Par la suite, j’incorpore mon substrat pour débuter mon rempotage en créant un petit monticule dans le centre du pot pour y déposer mon arbre.

Son substrat pour conifère comprend :

  • Chabasaï 30%
  • Haydite  ou gravier 40%
  • Écorce de pin 30%
  • Nutricot, Micromax, Charbon de bois horticole, biotone

J’incorpore un peu de l’ancien substrat rempli de mycorhizes dans mon nouveau substrat afin de l’inoculer de nouveau avec des mycorhizes

J’utilise les grosses racines pour stabiliser mon arbre dans le pot puisqu’éventuellement ces racines devront être retirées dans le futur.

Une fois que le rempotage est terminé, il faut faire un arrosage abondant jusqu’à ce que l’eau qui sort sous le pot redevienne claire.

Le rempotage terminer, un suivi sera fait sur l’arbre afin de constater une bonne reprise.

Les prochains travaux majeurs seront faits seulement si l’arbre à bien réagit à la transplantation dans les prochaines saisons.