Wow !, Wow ! et Wow!!!
 
Quelle belle fin de semaine que nous avons eue au Groupe Bonsaï Québec.
Encore une fois cette année, David Easterbrook a su partager sa passion et ses connaissances du monde du bonsaï avec nous.

Le tout a débuté le vendredi soir par une conférence qui portait sur une espèce indigène au Québec, qui est le pin gris (Pinus banksiana). C’est une espèce magnifique en bonsaï, mais elle cause bien des soucis à plusieurs personnes. David a débuté sa conférence en nous expliquant les différents caprices de cette espèce dans la cueillette de celle-ci (yamadori). La soirée s’est poursuivie avec des trucs et astuces sur la culture en pot, la taille, l’arrosage, et bien autres sujets sur le pin gris. En deuxième partie, il a fait une démonstration de mise en forme sur un arbre cueillie depuis quelques années par notre collègue Sacha Bois. Tout en travaillant, il nous a expliqué ses choix qu’il a faits pour cet arbre, la face avant, le style qu’il donnait à cet arbre et la décision des branches charpentières. C’est sous un regard ébahi que Sacha a vu son arbre se transformer en un futur bonsaï de qualité.

Le lendemain, l’atelier du samedi a été tout aussi intéressant. De très beaux spécimens de différentes espèces ont été présentés à David. Certains arbres qui au départ semblaient n’avoir aucun potentiel ont terminé la journée avec un avenir prometteur. David a commencé la journée avec un tour de table et en expliquant aux participants sa vision de leurs arbres. C’est par des dessins pour certains ou tout simplement des explications et la mise en forme primaire pour d’autres que David à fait voir au propriétaire de ces arbres l’ouvrage à faire. C’est après la pause du dîner que le travail s’est mis en branle, tous les participants ont travaillé fort à couper, tailler, ligaturer et pour certains à préparer des branches pour en faire du bois mort (jin). C’est sous la bonne humeur et un esprit de camaraderie que c’est déroulé cet atelier.
Tous les participants ont terminé la journée avec des conseils de David plein la tête, c’est un excellent vulgarisateur et surtout il est généreux de ses conseils.

Pour ceux qui étaient absents, vous avez manqué une excellente occasion d’apprendre beaucoup sur le bonsaï. Aucun vidéo ou revue ne valent la dynamique et l’interaction que les participants ont eues avec David.

C’est une formule que nous allons sûrement répéter, mais la question est « 
< quand ? >

À la prochaine …

GBQ

Voici quelques photos de cette fin de semaine.

Advertisements